notre-petit-voyage-une-dvdp

Ah, les voyages… C’est vraiment un concept sympa mais avec deux petites poulettes, les choses se corsent quelque peu ! Depuis la naissance de Louise, on n’a pris l’avion que deux fois : pour se rendre aux mariages de mon beau-frère et à celui de ma sœur au Portugal le mois dernier.

Mais pourquoi, me direz-vous ?

C’est un déménagement à chaque fois, c’est fatiguant et impressionnant pour eux, épuisant pour nous…

Chez nous, c’est aussi parce qu’Eléonore a une résistance au sommeil impressionnante : la mouflette s’est levée à 6h30 et a fini par se coucher à 1 heure du mat… (nan, on ne s’assoupit pas dans l’avion, faut pas rêver là, MAMMMAAMMM !!!)

Petit résumé de notre périple : Voiture + 2 avions + 6 heures d’escale + navette pour l’hôtel … Avec les yeux brillants et les joues rouges de sommeil…

notre-petit-voyage-aeroport-dvdp
Mais elles ont été bien occupées : elles ont fait le sol de l’aéroport, nettoyé l’avion avec des lingettes… Et ooohhh magique, à l’aéroport de notre escale il y avait un TOBOGGAN !!! Ils ont des bonnes idées ces aménageurs d’aéroport !!

Mais Eléonore nous a aussi fait le coup du « je veux faire pipi aux calouettes » parce qu’on est (enfin) en pleine acquisition de la propreté … Sympa à deux dans ces mini toilettes… Encore plus pour remettre la couche après … Parce qu’il ne faut pas croire qu’elle ait fait pipi ….

Mais comme on a passé de chouettes moments là-bas, si vous voulez vous aussi vous laisser tenter…

notre-petit-voyage-dessin-dvdp

 

Voici humblement mes petits conseils pour survivre à l’avion :

• bien dormir avant de partir ;

• bien dormir avant de partir (j’insiste, là non ??) pour être au sommet de la zenitude au moment du départ ;

• préparer psychologiquement les enfants pour le voyage (Louise est une petite angoissée…) ;

• Leur dire que l’avion c’est un peu comme le manège : ça fait du bruit, ça bouge… tout pareil que Dumbo l’éléphant qui s’envole (sans le pompon mais avec pleins d’autres choses –lire ci-dessous) !!!

• Des sucettes et des bonbons pour le décollage : outre l’effet de surprise (donc ça ne vaut que s’ils n’en ont jamais  – ou vous pensez qu’ils n’en ont jamais – car on n’est pas là quand ils sont chez leurs grands-parents…hum hum) ça permet de « téter » et ça fait moins mal aux oreilles ;

• emmener des crayons, feuilles et autocollants que j’ai mis dans leurs petits sac à dos (achetés exprès pour l’occasion, pour faire comme les grands…) ;

• un memory, un jeu de domino, de sept familles (facile à transporter et à installer) ;

Je ne rajouterai pas qu’il faut être bien organisé, dégainer les papiers le plus vite possible, repérer les toilettes à la vitesse de la lumière… et que, à choisir, dès qu’ils peuvent s’assoir, c’est un peu plus cher, vaut mieux leur prendre un siège à eux.

notre-petit-voyage-avion-dvdp

 

Bon à savoir :

Quand on a des enfants qui ont un billet enfant (il faut vérifier, ça dépend des compagnies), on a le droit d’avoir du liquide dans l’avion (petite brique de jus de fruit, compote…), il faut simplement les sortir du sac et le signaler quand on passe la sécurité. Car quand on attend avant d’embarquer, c’est pas toujours évident de trouver des compotes ou quoi que ce soit qu’on oserait donner à manger à ses poulettes …

Alors prêts à affronter l’épreuve de l’avion ???
Presque on aurait réservé un avion pour partir cet été, mais, on va à la montagne et c’est à 2 heures de route…

notre-petit-voyage-plage-dvdp

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+